1.2.2 Les EEDF

mercredi 28 mai 2014

L’association des Eclaireuses & Eclaireurs de France a pour but de contribuer, depuis 100 ans, à la formation de la jeunesse par l’animation de sociétés de jeunes selon les principes et pratiques du scoutisme. L’association, dans une perspective d’éducation permanente, réunit des enfants, des adolescents et aussi des adultes qui prennent ensemble des responsabilités et, par ce moyen, poursuivent leur formation. Laïque comme l’Ecole publique, elle est ouverte à toutes et à tous, sans distinction d’origines ou de croyances. S’imposant le respect effectif de la dignité et des virtualités propres à chacun de ses membres, l’association, ouverte aux garçons et aux filles, pratique la coéducation.L’association vise à former des citoyens engagés qui connaissent leur pays, ouverts sur le monde, conscients des problèmes liés aux enjeux sociaux, culturels, environnementaux, économiques et attachés à les résoudre. L’association ne sépare pas ce devoir civique de la lutte pour libérer l’homme et la femme de tout asservissement. Elle s’efforce de promouvoir la nécessaire entente entre les peuples par la pratique de la fraternité entre tous les jeunes de tous les pays et s’engage à lutter contre toute forme de racisme.Elle apprend aux enfants, aux jeunes et aux adultes à connaître et comprendre le monde dans lequel ils vivent, et engage tous ses membres à agir pour protéger et faire respecter l’équilibre et l’harmonie de notre environnement.

La spécificité du scoutisme laïque, c’est :

  • La continuité éducative auprès des jeunes, en lien direct avec la famille et son aspect trans-générationnel (la transmission par les aînés)
  • Un sens de l’engagement, avec des valeurs en actions
  • La pratique d’activités fortement orientées vers le plein air, la découverte de son environnement pour apprendre à vivre avec et agir dedans.
  • Une méthode éducative par l’action en privilégiant la vie en petit groupe et l’imaginaire, pour favoriser la progression de chacun dans un collectif.
  • Une complémentarité à l’école publique, et au système éducatif
  • Un engagement à l’accès de tous aux loisirs et aux vacances, avec un lien fort au secteur de l’éducation spécialisée.

Les spécificités de l’action des Eclaireuses et Eclaireurs normands sont :

  • Une implantation de structures locales sur des territoires différents (rural, centre ville, périurbain) intégrant les différents dispositifs
  • Une bonne connaissance et pratique des techniques de plein air et de campisme
  • Une forte implication des loisirs des personnes en situation de handicap mental en intégration et en séjours spécifiques (plus de 1200 départs vacances par an).
  • Un travail en partenariat avec les établissements et institutions du secteur social
  • Une volonté permanente du lien aux familles, à leur implication dans le projet
  • Un réseau d’acteurs pluriels, intervenants comme professionnels dans les différents domaines éducatifs : animateurs associatifs, animateurs en collectivités publiques,éducateurs spécialisés, enseignants,…

Les secteurs d’actions : LOISIRS & VACANCES -SEJOURS ADAPTES - ECOLOCAMPS – FORMATIONS BAFA/BAFD - Formation handicap et environnement - ECOLE de l’aventure & PARTENARIATS. Nos forces s’appuient sur un réseau d’acteurs (bénévoles, volontaires,…) engagés, accompagnés par des professionnels (pédagogique et administratif) qui travaillent ensemble depuis longtemps, qui agissent pour que l’enfant soit un citoyen en devenir, connaissant ses possibles, capable d’agir pour lui, pour et avec les autres, dans son contexte environnemental en le faisant évoluer.

Pour aller plus loin :http://normandie.ecles.fr/


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 50875

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Démarche qualité au service des politiques enfance/jeunesse  Suivre la vie du site 1.2 Les acteurs du collectif "démarche qualité"   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License