3 Comment a évolué votre pratique professionnelle ?

mardi 16 novembre 2010

François Mesmin, agent de développement au centre socio-culturel CAF de la Grâce de Dieu : Mon parcours professionnel m’a plus emmené vers l’accompagnement de projets collectifs d’adultes et de jeunes. Mais j’ai fais beaucoup d’animation de loisirs enfance/jeunesse à titre vacataire puis occasionnelle dans le cadre de mes missions professionnels : directions et animation en centre de loisirs sur des périodes d’été, encadrement de stages BAFA...

Claire Chambellan, coordinatrice jeunesse Intercom Cabalor : Je suis passée par un itinéraire d’animation volontaire classique : BAFA , BAFD. Puis me suis engagée en cours d’emploie sur des formations professionnalisantes : BEATEP, DEFA. J’ai toujours été investie professionnellement dans la vie associative, car il s’agit là d’un secteur où il est possible d’exprimer des convictions, de réfléchir au sein d’un réseau de militants. J’ai mis 10 ans avant de prétendre à un revenu régulier et « sûr ». Aujourd’hui, je suis coordinatrice et employée par la fonction publique territoriale. J’ai hésité avant de « franchir le pas ». En effet, le monde associatif bien que fragilisé, offre davantage de possibilités de travailler en réseau que celui des collectivités territoriales où les animateurs sont parfois un peu isolé en particulier en zone rurale. J’ai toujours veillé, parallèlement à l’évolution de ma pratique professionnelle, à préserver ma vie privée.

Sylvie Tacoen, éducatrice spécialisée Acsea : Un souci plus important d’être dans les « clous » concernant la législation (taux d’encadrement, règles de sécurité …).

Madame Devieilhe, Maire adjoint à Ifs, chargée des questions jeunesse : Bien sûr ! A tous les niveaux les pratiques professionnelles ont changé : la formation permanente des animateurs, grâce aux associations d’éducation populaire, le côté normatif et sécuritaire s’impose….

Isabelle Petitpas, directrice adjointe AMVD Caen : J’ai travaillé dans 6 ou 7 associations très différentes, avec une richesse d’expériences vécues, de publics rencontrés, d’élus et de territoires distincts. J’ai évolué sur des contrats emplois jeunes, CDD. J’ai connu une certaine précarité, et je suis partie d’une structure par choix. J’ai l’impression d’avoir passé un palier à l’AMVD. L’intervention sociale a pris du sens sur cette expérience.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 50875

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives "Label" et "Charte Qualité"  Suivre la vie du site Les Echos du Label   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License